Suivez-nous

Actualité

Afrique du Sud : 4ème Assemblée générale de Caritas

La quatrième Assemblée générale de Caritas Afrique du Sud s’est tenue en ligne, le 21 juillet 2021 sous le thème : « L’Avent de l’espoir et de la créativité ».

Donatien Nyembo SJ – Cité du Vatican

« L’Avent de l’espoir et de la créativité » : tel était le thème de la quatrième Assemblée générale de Caritas Afrique du Sud, qui s’est tenue le 21 juillet en ligne. Cette assemblée a connu la participation de plusieurs personnalités parmi lesquelles le cardinal Wilfrid Napier, président de l’organisme, Aloysius John, secrétaire général de Caritas Internationalis, et Albert Mashika, représentant de Caritas Afrique.

Dans son discours d’ouverture, le cardinal Napier a déclaré : « Caritas est l’instrument qui permet à l’Église d’Afrique du Sud de trouver des moyens nouveaux et appropriés pour répondre aux situations de vie changeantes des personnes qu’elle sert, en particulier les pauvres et les nécessiteux. Puis, se penchant sur les récents affrontements qui ont secoué le pays à la suite de l’arrestation de l’ancien chef d’État, Jacob Zuma, condamné à 15 mois de prison pour outrage à magistrat dans un procès pour corruption, le cardinal a parlé de “violences et de pillages perpétrés d’une manière jamais vue en Afrique du Sud ».

D’où, du point de vue de la foi chrétienne, l’appel du cardinal Napier à considérer Caritas « non pas comme un supplément facultatif ou un insigne d’honneur, mais comme un outil nécessaire et essentiel pour permettre à l’Église de remplir sa mission de charité aux niveaux national, diocésain et local ».

Pour sa part, Aloysius John a transmis à l’Assemblée les salutations du Cardinal Louis Antonio Tagle, Président de Caritas Internationalis, et a rappelé les nombreux efforts déployés par l’organisation caritative sud-africaine pour aider les migrants, notamment en période de pandémie de Covid-19. L’objectif principal de cet effort, a souligné John, est d’agir selon les quatre lignes directrices énoncées par le pape François, à savoir : « accueillir, protéger, promouvoir et intégrer les migrants ».

La solidarité de Caritas Johannesburg s’est ensuite portée sur l’IMBISA – Association interrégionale des évêques d’Afrique australe qui comprend les prélats d’Angola, du Botswana, d’eSwatini, du Lesotho, du Mozambique, de la Namibie, de Sao Tomé-et-Principe, de l’Afrique du Sud et du Zimbabwe – face à la grave situation d’eSwatini. Depuis quelque temps, le pays est ravagé par de fortes protestations contre le roi Mswati III, qui est au pouvoir depuis plus de trois décennies. « Nous sommes solidaires de vous en ce moment difficile et nous croyons que, grâce aux structures de notre Église, nous pouvons initier le changement » a déclaré Albert Mashika, rappelant à tous les participants à l’Assemblée que l’Afrique est une terre d’espoir où même un petit geste peut faire la différence.

Pour sa part, le père Dumisani Vilakati, directeur du secrétariat de l’IMBISA, a souligné qu’« aucun pays n’est une île » et que chacun dépend des autres et est interconnecté avec eux. C’est pourquoi chaque “geste d’amour” envers les personnes dans le besoin est “important et significatif” pour tous.  La réunion s’est terminée par une réflexion sur les prochaines élections pour la nouvelle direction de Caritas Afrique du Sud, le mandat de la présidence actuelle arrivant à son terme. Le cardinal Napier a ensuite récité la prière finale et donné sa bénédiction à tous les participants.

 

Vatican News

À lire !

A website by Spartacus Digital USA