Suivez-nous

Actualité

Congo-Brazzaville : Un nouvel archevêque à Brazzaville

Après vingt ans à la tête de l’archidiocèse de Brazzaville, Mgr Anatole Milandou cède la place à Mgr Bienvenu Manamika.

Stanislas Kambashi,SJ – Cité du Vatican

Le lundi 22 novembre 2021, le Saint Père a accepté la renonciation au gouvernement pastoral de l’archidiocèse métropolitain de Brazzaville, en République du Congo, présentée par Mgr Anatole Milandou. Son successeur est Mgr Bienvenu Manamika, qui était jusqu’ici son coadjuteur. Mgr Milandou, qui a atteint 75 ans cette année, était archevêque de Brazzaville de 2001 jusqu’à sa renonciation. Après sa nomination à ce siège métropolitain, il avait reçu du Pape Jean Paul II le pallium, l’ornement distinctif des archevêques, le 30 juin 2001.

Le nouvel archevêque de Brazzaville

Mgr Bienvenu Manamika Bafouakouahou a été nommé archevêque coadjuteur de Brazzaville le 18 avril 2020 par le Pape François. Né à Brazzaville en 1964, le nouvel archevêque de Brazzaville provient de Pool, non loin Kinkala. Il a été ordonné prêtre le 29 aout 1993, pour le diocèse de Kinkala. Après son ordination presbytérale, il a été, de 1993-1995, directeur spirituel du petit-séminaire à Mindouli, dans son diocèse, tout à en travaillant dans la paroisse des Martyrs de Mindouli. De 1995 à 2000, il fait ses études de Droit Canonique à l’université de Salamnaque, en Espagne, tout en œuvrant à la paroisse Santa Maria Mediatrice (1998-1999). Il est ensuite envoyé en France où il sera, de 2000 à 2003, Curé de la paroisse de Paray. De retour dans son diocèse, il sera nommé curé de la cathédrale de Kinkala, tâche qu’il assumera de 2004 à 2009. De 2004 à 2013, il assumera les charges de vicaire général dans son diocèse, de délégué épiscopal pour la Caritas diocésaine et de coordinateur du Collège Saint Augustin de Kinkala.

Le 24 mai 2013, le Pape François érige le diocèse de Dolisie, issu du démembrement du diocèse de Nkayi, et le rend suffragant de l’archidiocèse de Brazzaville. Par le même décret, Mgr Bienvenu Manamika est nommé premier évêque de Dolisie ; et est ordonné le 25 aout 2013.

Accueil à Brazzaville

Après sa nomination comme archevêque coadjuteur de Brazzaville, Mgr Bienvenu Manamika a canoniquement pris possession de sa charge le 31 mai 2020, en la solennité de la Pentecôte, assumant en même temps la tâche d’administrateur apostolique du diocèse de Dolisie. L’eucharistie au cours de laquelle a eu lieu cette prise de possession canonique a été présidée par Mgr Milandou et concélébrée notamment plusieurs évêques et prêtres, qui rendaient grâce pour les 137 ans de l’évangélisation du Congo.

Hommage à Mgr Milandou

Le dimanche 31 octobre, la communauté chrétienne de Brazzaville a rendu grâce et dit aurevoir à Mgr Anatole Milandou. Des nombreuses personnalités ecclésiastiques et politiques étaient présentes à cette célébration. Mgr Milandou a succédé à Mgr Barthélémy Batantu au siège métropolitain de Brazzaville le 1er avril 2001. En 38 ans d’épiscopat, le quatrième archevêque congolais de Brazzaville a ordonné près de 300 prêtres et 200 diacres ainsi que l’actuel évêque de Gamboma Mgr Urbain Ngassongo.  Il fut notamment président de la Conférence Épiscopale du Congo de 1997 à 2003, et premier évêque du diocèse de Kinkala de 1987 à 2001. Il a également été président de la commission épiscopale pour l’éducation catholique pendant plus de 20 ans. En son hommage, le Centre d’Etudes et de Recherches Chrétiennes a organisé mi- novembre 2021 à Brazzaville, une conférence ayant pour thème : « Mélanges en l’honneur de Mgr Anatole Milandou ». Les conférenciers ont souligné certains aspects marquants de sa vie et de son œuvre.

 

Vatican News

À lire !

A website by Spartacus Digital USA