Suivez-nous

Actualité

RD Congo : ordination épiscopale du nouvel évêque de Kabinda, Monseigneur Ntambue

Mgr Félicien Ntambue a été ordonné comme quatrième évêque de Kabinda, le dimanche 27 septembre 2020 dans la cour du lycée Tuivuleneyi de Kabinda, par Mgr Ernest Ngboko.

Jean-Pierre Bodjoko, SJ* (Avec Mgr Placide Lubamba, Jean Baptiste Malenge, OMI, et Prosper Mbumba, CICM) – Cité du Vatican

Le diocèse de Kabinda a célébré l’ordination épiscopale de son quatrième évêque, depuis sa création en 1953, en présence notamment de 12 évêques. C’est dans la cour du Lycée Tuivuleneyi que cette la célébration eucharistique a eu lieu. Mgr Ernest Ngboko, archevêque de Mbandaka-Bikoro, a été le consécrateur principal, assisté de Mgr Marcel Madila et Mgr Placide Lubamba, respectivement archevêque de Kananga et évêque de Kasongo. Les lectures du 26eme dimanche du temps ordinaire (année A) ont constitué la liturgie de la Parole. Au cours de son homélie, Mgr Ngboko a fait savoir que Mgr Ntambue vient servir le peuple de Dieu comme un pasteur, ne vient pas régner à Kabinda, mais vient plutôt conduire le peuple vers Dieu. Il revient à l’évêque de servir et non de dominer, selon le commandement du Maître : « Que celui qui est grand parmi vous devienne comme le plus petit, et celui qui gouverne, comme celui qui sert ». Vous commencez votre ministère épiscopal, a indiqué archevêque de Mbandaka-Bikoro, dans un environnement social en crise multiforme. Soyez particulièrement attentif à l’unité de la portion de Peuple de Dieu qui est confiée à votre sollicitude.

Cor unum et Anima una

La cérémonie proprement dite de l’ordination a commencé par l’engagement du futur évêque, puis vinrent la litanie des saints, l’imposition des mains par les évêques consacrant, la prière consécratoire, et la remise des insignes pastoraux au nouvel évêque. Cor unum et Anima una, est la devise de Mgr Ntambue.

Dans son mot de circonstance, le nouvel évêque a déclaré qu’il allait rassembler et travailler à l’unité de tous ses diocésains. Il a promis de ne jamais trahir le troupeau de Dieu qui lui a été confié. « Je ne me laisserai jamais récupérer ni corrompre par personne », a indiqué Mgr Ntambue. Le nouvel évêque de Kabinda est bien conscient de la diversité ethnique et linguistique de son diocèse. Il s’engage donc à travailler pour l’unité de l’Eglise famille de Dieu qui est à Kabinda. C’est le sens même de sa devise.

Il sied de rappeler que Mgr Ntambue a été nommé évêque de Kabinda par le Pape François le 23 juillet dernier pour succéder à Mgr Valentin Masengo, décédé le 26 octobre 2018.

Diocèse de Kabinda

Mgr Ntambue est membre de la Congrégation du Cœur Immaculé de Marie, CICM. Jusqu’à sa nomination comme évêque, il était l’un des Conseillers Généraux de sa congrégation à Rome. Le diocèse dont il a désormais la charge pastorale a été érigé tout d’abord comme vicariat apostolique en 1953. Mgr Georges Kettel en a été le premier pasteur, suivi de Mgr Matthieu Kanyama et de Mgr Valentin Masengo, le prédécesseur direct de Mgr Ntambue.

Situé à près de 150 km à l’Est de Mbujimayi, Kabinda est le chef-lieu de la province de la Lomami, dans le grand Kasaï. Ce diocèse compte plus de 60 prêtres qui servent dans 31 paroisses, et 7 congrégations féminines y œuvrent.

*Twitter : @JPBodjoko E-mail : jeanpierre.bodjoko@spc.va

Vatican News

À lire !

A website by Spartacus Digital USA