Suivez-nous

Actualité

Un équipement d’oxygène médical donné par le Pape à un hôpital irakien

Mardi 23 novembre, une installation permettant la production d’oxygène médicinal a été bénie et officiellement inaugurée à l’hôpital Saint-Raphaël de Bagdad. Elle avait été donnée par le Pape François.

Ce don et son inauguration ont été permis grâce aux fonds mis à disposition par la Secrétairerie d’État, la Congrégation pour les Églises orientales et l’Aumônerie apostolique.

Sœur Maryanne Pierre, de la congrégation des sœurs dominicaines de la présentation de la Sainte Vierge, a exprimé sa gratitude pour le précieux cadeau du Saint-Père. Ghaleb Mansoor Sawa, directeur de l’hôpital Saint-Raphaël de Bagdad, et le Dr Amjad Khacheek Majeed, chef du département d’analyses médicales, ont quant à eux confirmé que la machine est déjà en fonctionnement régulier et qu’elle produit de l’oxygène depuis plusieurs mois pour les besoins de l’hôpital Saint-Raphaël, ainsi que pour l’approvisionnement d’autres hôpitaux, y compris des hôpitaux publics d’autres villes.

Un soutien bienvenu

L’installation, qui a déjà fait ses preuves face au Covid-19, sera également essentielle pour les éventuelles prochaines vagues de la pandémie sur le sol irakien, d’autant plus que le système médical y est précaire. Deux hôpitaux ont été frappés par de graves incendies ces derniers mois, à Bagdad puis à Nassriyah. 

Après avoir atteint un pic fin juillet dernier, le nombre de contaminations décroit de manière continue en Irak. Le 23 novembre, près de 900 nouveau cas ont été enregistrés – contre 13 500 le 28 juillet. Le pays a annoncé samedi dernier avoir reçu 1,2 million de doses du vaccin Pfizer contre le coronavirus dans le cadre du programme d’aide internationale Covax.

Vatican News

À lire !

A website by Spartacus Digital USA